Back to the Composer page


Epitafe


Orchestra (3/3/3/2-4/3/3/1-perc-strings), 15min
2013

I – Tu n'avois ni maison, ne table
II – Joueur de Farces
III – Tu as maison pour tout jamais


Recording (Simulation)





Notes

Cette oeuvre est inspirée du poème Epitafe de Jacques Mernable, Joueur de Farces de Pierre de Ronsard (1554).

Tandis que tu vivois, Mernable,
Tu n’avois ni maison, ne table,
Et jamais, pauvre, tu n’as veu
En ta maison le pot au feu.

Ores la mort t’est proufitable,
Car tu n’as plus besoing de table,
Ni de pot, et si desormais
Tu as maison pour tout jamais.

Cette pièce n’est pas simplement un hommage à Jacques Mernable, elle est également un tombeau à l’homme ordinaire.

G.S.