Back to the Composer page


À une passante


Saxophone quartet, 9min
September-December 2014

Commissioned by Ensemble Saxologie.

Note

Le poème À une passante (extrait des Fleurs du Mal) de Charles Baudelaire a influencé cette composition de manière significative. Plutôt de littéralement mettre les mots en musique comme dans la musique vocale, j’ai mis le sens de ces mots en musique en essayant d’évoquer les différentes atmosphères présentes dans le poème.

Comme le texte contient une narration claire avec début, milieu et fin, il a imposé une certaine forme à la pièce (qui se trouve a être une sorte de forme en arche). Un dialogue entre l’homme et la femme aboutit à la partie centrale qui est le sommet expressif de la pièce et qui est suivi d’une partie introspective et par des retours des thèmes précédents. Cependant, l’homme se trouve maintenant tout seul et la pièce termine dans la même atmosphère qu’au début.

Le matériel musical provient d’une cellule qui est entendu au tout début (demi-ton, quinte juste, triton). Elle revient constamment en transpositions et en transformations. La tierce mineure figure également comme intervalle privilégié et la présence de cette couleur représente la tristesse de cette rencontre que le destin a choisi d’interrompre si rapidement.

G.S.




Performances

April 23, 2015, Café l'Artère, Montreal, Canada, Ensemble Saxologie. (Premiere)
May 23, 2015, Chapelle Des Jésuites, Québec, Canada, Ensemble Saxologie.